Dernières informations – barefooting/minimalistes en France

Tour des Maréchaux à Paris - 30 septembre ! ? Venez parfaire votre prépa marathon avec nous - on va être nombreux/euses ! ICI

Abonnez-vous vite à la Newsletter qui court pieds nus pour être informé.e.s des prochaines activités et animations !
- 23 mars 2017 - Est-ce une bonne idée de courir pieds nus ? (Article dans le Ouest France par Assia Hamdi)

- 12 août 2016 - Adriana Karembeu et Michel Cymes apprennent la course pieds nus ! Les images et la vidéo de #PECH, "Le Pouvoir incroyable du corps humain" !

- On n'est pas que des cobayes - "Trouver chaussure à son pied"

Témoignage : Petit-pied, coureur pieds nus

Petit-pied, coureur pieds nus

Petit-pied, coureur pieds nus

Témoignage : Petit-pied

Age : 39 Durée de conversion : 19 mois Lieu : France Ardennaise

En bref (4 à 5 phrases pour te décrire)

Désireux de refaire un peu de sport pour maintenir ma forme j’ai repris la course en février 2012 … en premier lieu chaussé mais j’ai dû vite oublier l’idée pour du minimalisme… oublié assez vite aussi pour du pieds nus ^_^ Peu porté par la compétition mais je n’hésite pas pour accompagner les amis (enfin jusque là surtout un qui est minimaliste)

Quel est ton parcours sportif ?

Désireux de reprendre une activité légèrement moins sédentaire je me lance dans la course à pieds… mais chaussé, quinze jours suffise à réveiller un périostite du tibia (je savais que j’avais mal en courant mais j’ai cru que c’était l’inactivité qui ne me permettait plus de courir ainsi). Après découverte du nom, j’en apprends la cause (choc dû au talonnage). Comme je marche sur la pointe des pieds lorsque je suis nus… pieds (bande de cochon) je suis très vite tombé sur CE site. Bref,le temps d’un WE de lecture internet et je me suis lancé avec mes chaussures classiques mais sur la pointe des pieds… et ô miracle plus de douleur (bon ok trop rapide et donc souffrance aux mollets). Convaincu, je vais chercher mes vieux chaussons de plongée et je cours avec.  Je mixe le tout avec du pieds nus ( 1km) pour faire un total de 4-5 km… TROP, trop VITE !! =>Je n’arrive pas à évoluer… Deux mois plus tard je me reprends totalement : j’abandonne définitivement les  »minimalistes » et me lance dans le pieds nus totale en ne faisant que 1 km et en suivant les conseils d’évolution à 10% de Christian… Très vite j’atteins la distance des 5 km et je les dépasse même ^_^ Depuis je ne m’arrête plus !

Pourquoi cours-tu ?

Maintenir ma forme.

Qu’est-ce qui t’a convaincu de courir pied nu, ou avec des chaussures minimalistes ?

Le fait de marcher pieds nus sur la pointe (j’ai appris bien plus tard que ce n’est pas courant… tant mieux pour moi ^_^ )

Comment s’est passée la transition vers la course pieds nus ou en chaussure minimaliste ?

En suivant les conseils des  »anciens » tout ok. Mais comme je n’écoute pas tjs =>quelques exagération mais sans gravité : des cloques, douleurs aux mollets, parfois métatarse un peu douloureux (mais là grosse crainte de TOFP m’a tjs mené à la prudence donc j’ai évité la fameuse fracture de fatigue… ouf).

Combien de temps pour effectuer la transition ?

Comme je considère que la transition est finie lorsque l’on a atteint le niveau que l’on avait avant… assez rapide vu que je venais de commencer. Je dirais 4 mois… Bien que je pense m’être senti vraiment  »transitionné » au bout de 6 mois…

Comment faut-il s’entraîner pour habituer ses pieds ?

Vivre pieds nus le + possible. Ne pas être pressé. => regarder ce qui est déjà fait et ne jamais regarder ce qui reste à faire…

Sur quels revêtements cours-tu ?

Bitume surtout mais, au bout d’un an de pratique, tout autres revêtement est le bienvenu pour me changer : la boue, l’herbe, la caillasse, les chemins forestier, la neige et SURTOUT les flaques d’eau ^_^

Pratique quotidienne : quel(s) type(s) de revêtement ; durée habituelle et fréquence des sorties ?

Bitume 30’ à 1h 3 fois par semaine (j’ai fait plus mais devenait une corvée : fait du bien d’avoir une fois semaine deux jours de repos d’affilé)

Avec quelle(s) chaussure(s) minimaliste(s) cours tu (pieds nus étant bien sûr accepté) durant ta période de transition et après ?

Deux mois avec des chaussons de plongée et depuis tjs pieds nus… je préfère ralentir ou détourner que de rechausser… Jusqu’à là jamais eu à faire demi-tour (touchons du bois)

Quelles blessures, avant/après la transition ?

Avant : périostite du tibia Après : tendinite du péroné (dû a un changement de foulée pour améliorer ma vitesse… trop rapide => j’en ai conclu tout changement induit une transition… pas que le minimalisme 😉 ) Sinon des cloques à chaque exagération sur le début de transition. Douleurs des mollets surtout la première année, quelques fois les métatarses, et actuellement je tente de me débarrasser d’une tendinite du talon d’Achille tout en continuant (comme on me l’a conseillé) de courir mais moins long. (enfin ma dernière sortie à fait une heure qd-même LOL

Quel regard porte ton entourage sur ta pratique ?

Plus mon entourage est proche plus la honte se fait grande

  • Les inconnus m’ignorent ou plaisantent ;
  • Ma famille et amis critiques (pour bcp) en me prenant pour un original ;
  • Mon épouse croit que je fais ça pour la faire enrager ; mes enfants : à 10 ans a honte ; à 7 ans finis par trouver ça chouette et n’a plus vraiment honte.

Quels sites, quels coureurs t’ont aidé dans ta reconversion ?

Ce site et très vite j’ai basculé vers FB afin d’avoir des contacts plus  »direct » Mes grands conseillers du début furent : Christian, Daniel et Sandra (petit hommage à eux, merci !)

Quelques astuces pour d’autres coureurs ?

Pas transitionner trop vite, et courir sur du dur. Le bitume est le plus lisible comme terrain afin de ne pas se blesser (la piste en tartan ,si vous en avez la possibilité, est merveilleuse mais justement peut-être un peu trop molle pour fabriquer les coussinets ??… à voir donc)

Combien de coureurs minimalistes/pieds nus dans ton entourage ?

Un minimaliste

Quels objectifs (courses/distances/etc.) ?

Me débarrasser de mes douleurs du talon d’Achille Pour le reste pas d’objectif réel je veux conforter ma capacité à courir 10-15 voir 20 km (fais une seule fois) Améliorer un peu ma vitesse actuel de 10 km/h et qui sait un jour atteindre les 12 km/h ^_^

Relate-nous deux ou trois remarques rigolotes ou moqueuses entendues lors de tes dernières sorties PN

Une des rare fois où j’avais glisser des chaussures dans mon pantalon un automobiliste ralentis et me crie  »vous avez perdu vos chaussures »… plaisanterie non comprise : je me suis arrêté et j’ai vérifier si mes chaussures étaient tjs dans le pantalon. Pour le moment j’essuie de fréquents  « Aïe ! » qui me faisait rire au début mais qui commence à m’agacer de plus en plus !… pas très varié comme réflexion… Sinon comme je fais peu de compèt’ et que je cours plutôt seul dans des coins  »reculés » je rencontre peu de gens… => pas bcp d’occasion d’être moqué 😉

Ressources citées

Daniel Dubois : « COURIR NATUREL », PIEDS NUS OU CHAUSSÉ MINIMALISTE  Le site de coaching de Daniel A. Dubois, Ostéopathe du Sport

Ajoutez votre témoignage !

Pour voir d’autres témoignages : Catégorie « Témoignages » Pour déposer votre témoignage : formulaire « Témoignages ».

Laisser un commentaire

Runnosphère - des hommes et des femmes, blogueurs et coureurs
ARCHIVES
Me suivre sur…