Dernières informations – barefooting/minimalistes en France

Tour des Maréchaux à Paris - 30 septembre ! ? Venez parfaire votre prépa marathon avec nous - on va être nombreux/euses ! ICI

Abonnez-vous vite à la Newsletter qui court pieds nus pour être informé.e.s des prochaines activités et animations !
- 23 mars 2017 - Est-ce une bonne idée de courir pieds nus ? (Article dans le Ouest France par Assia Hamdi)

- 12 août 2016 - Adriana Karembeu et Michel Cymes apprennent la course pieds nus ! Les images et la vidéo de #PECH, "Le Pouvoir incroyable du corps humain" !

- On n'est pas que des cobayes - "Trouver chaussure à son pied"

Articles avec le tag ‘Récupération’

Question : Choisir la meilleur chaussure pieds nus

Vos Questions sur la course pieds nus

Vos Questions sur la course pieds nus

Nono vit à Cognac en France.

Il a 39 ans et pèse 71 kg.

Il court depuis 20 ans, pas encore pieds nus ni en chaussure minimaliste.

Il court en moyenne 5-6 fois par semaine et 60-80 kilomètres hebdomadaires, pour des sorties d’une durée de 1h15 par sortie en moyenne.

Pour la compétition il dit :  »J’ai déjà fait des compétitions : Courses sur route, 10K, Semi-marathon. »

Je cours régulièrement avec des chaussures de toutes marques avec les « classiques » de runneurs, (que l’on trouve dans les grandes enseignes sportives).

J’ai découvert les chaussures pieds nus qui semblent intéressantes a porter, je sais qu il faut une période d’adaptation.

Mais y-a-t-il des modèles, marques évolutives pour s y mettre et peut on boucler un marathon, voir un semi (ce qui n’est pas encore apparent sur les courses), de plus sur les chemins légèrement gravillonneux , n’y a-t-il pas de risques de sensations désagréables au niveau des talons surtout.

Bref s’il y a des sites ou réponses aux questions dites basiques, merci de me répondre.

Lire la suite de cette entrée »

Question : Mal au pied sous la malléole extérieure

Le mur existe également chez les marathoniens pieds nus...

Le mur existe également chez les marathoniens pieds nus…

Christian Barefooteur vit à Issy-les-Moulineaux (Paris) France.

Il a 49 ans et pèse 63 kg.

Il court depuis 8 ans, pieds nus depuis bientôt 5 ans, autant pour les chaussures minimalistes. Il court à 90 pour cent pieds nus.

Il court en moyenne 3 fois par semaine et 50-80 kilomètres hebdomadaires, pour des sorties d’une durée de 1h30 par sortie en moyenne.

Pour la compétition il dit :  »J’ai déjà fait des compétitions : Courses sur route, Courses en pleine nature (trail), 10K, 20K, Semi-marathon, Marathon. »

Depuis quelques jours, j’ai mal au pied sous la malléole extérieure, pied gauche. Ça c’est manifesté après un séjour de ski, ou j’ai effectué 5 sorties d’environ 10 km avec beaucoup de dénivelé, sur route, et en chaussures minimalistes (VivoBarefoot Ultra Pure), et par temps souvent en dessous de zéro degrés. Quasiment pas de jours de repos pendant la semaine passée sur place.  En plus de faire du ski tous les jours.

Quand j’ai repris l’entrainement pieds nus, la sensibilité des plantes étaient accrue. La première sortie longue, 28,40km s’est bien passée hormis une douleur, comme une crispation, sous la malléole extérieure du pied gauche. La douleur, diffuse, était présente seulement quand je marchais. Je pensais qu’elle allait s’estomper, et j’ai laissé deux jours sans course pour laisser guérir.

Lors d’une nouvelle sortie, 18,72km pieds nus sur un parcours très exigeant pour les pieds, et avec plein de dénivelé, j’ai à nouveau eu mal au même endroit à partir de 10kms, jusqu’à la fin de la sortie. Mal l’après-midi, très mal le lendemain, au point de ne pas pouvoir marcher sans boiter ! Pas mal avec le pied au repos…

A présent cela fait trois jours de repos, avec chaque jour, environ 5kms de marche rapide pour bouger les pieds, encourager la circulation et éviter les raideurs. A présent je peux marcher normalement mais je sens encore un peu la douleur, donc probablement au moins une journée de repos de plus.

Question – ami.e.s barefooteurs, avez-vous déjà connu un incident similaire ?

Lire la suite de cette entrée »

Barefooting – semaine en revue

Pieds de hobbit - le Sentier des 25 Bosses en huarache

Pieds de hobbit – le Sentier des 25 Bosses en huarache

Sommaire des brèves Facebook de la semaine du 13 mai 2013.  Grosse sortie dans la forêt de Fontainebleau, suivi de quatre jours de maux de pattes tellement intenses que cela m’a rappelé carrément les débuts de ma « carrière » de barefooting, août 2010, en VFF ! En gros, j’entre dans un « creux » dans mon entraînement, objectif repos après deux marathons pieds nus (Paris et Sénart) il y a quelques semaines.  Place à des distances plus courtes, avec un peu de variété (trail, TrailBall) pieds nus, pour m’amuser.  Ensuite, en juillet, un événement un peu fou, quasiment distance marathon, à Paris… Lire la suite de cette entrée »

Marathon de Sénart 2013 pieds nus

Marathon de Sénart 2013 pieds nus Christian Harberts01 mai 2013, fête du travail et Marathon de Sénart, mon deuxième marathon pieds nus en moins d’un mois (Marathon de Paris il y a trois semaines). En plus, une grosse sortie il y a quelques jours seulement et des douleurs chroniques à la cheville droite.  Aurais-je enfin dépassé mes propres limites ? Lire la suite de cette entrée »

Marathon pieds nus – Seine Eure 2012

Christian Harberts Marathon Pieds Nus Seine Eure 2012

Christian Harberts Marathon Pieds Nus Seine Eure 2012

Avez-vous déjà réussi un exploit tellement énorme que vous-même vous le croyiez  impossible, avant ? Il y a quelques jours, j’ai couru un marathon, 42,2 kilomètres, pieds nus.  Autant m’annoncer qu’avec deux ans d’entraînement, j’allais être capable de voler dans les aires ou marcher sur l’eau…

Lire la suite de cette entrée »

Pieds nus à la Corrida de Noël d’Issy-les-Moulineaux

Corrida de Noel Issy-les-Moulineaux 2011 - pieds nus

Corrida de Noel Issy-les-Moulineaux 2011 - pieds nus

Comment fêter la fin de ma première saison de barefooteur ?  En participant pieds nus à la Corrida de Noël qui a lieu chaque année à Issy-les-Moulineaux, une véritable fête populaire à la gloire de la course à pied.  J’avais déjà participé en 2010, chaussée de mes ZEMgear, et même pieds nus à la fin et j’espérais bien pouvoir effectuer l’ensemble de la course déguisée pieds nus en 2011… Si la distance (10K) ne me posait aucun problème, le froid pouvait contrarier mes ambitions de barefooteur…  Comment garder orteils ET sourire ?

Lire la suite de cette entrée »

Runnosphère - des hommes et des femmes, blogueurs et coureurs
ARCHIVES
Me suivre sur…