Dernières informations – barefooting/minimalistes en France

Une nouvelle année commence, et je me réjouis de vous retrouver sur plusieurs événements tout au long de l'année ! On ira courir dans les Alpes, et Belgique, même peut-être en Suisse ;-)

- Samedi (soir !) 21 janvier 2017: Issy Urban Trail

A déterminer ensemble - prochaine Tour des Maréchaux, environ 3 semaines avant le Marathon de Paris - je reviens vers vous !

Abonnez-vous vite à la Newsletter qui court pieds nus pour être informé.e.s des prochaines activités et animations !

- 12 août 2016 - Adriana Karembeu et Michel Cymes apprennent la course pieds nus ! Les images et la vidéo de #PECH, "Le Pouvoir incroyable du corps humain" !

- On n'est pas que des cobayes - "Trouver chaussure à son pied"

Analyse podologue foulée barefoot

Analyse foulée pieds nus par un podologue

analyse-leurion-barefooting-07

Il y a peu de temps, j’ai dépassé les 10 000 kilomètres de course pieds nus. Par hasard, j’ai pu analyser ma foulée à ce même moment, grâce à une projet de fin d’étude mené par Matthias Gouvrion, qui tente d’identifier les différences de foulée entre la course pieds nus et chaussée en chaussures amorties. Une aubaine pour moi !

Un ami podologue a accepté de commenter les données extraites de cette matinée de tests. J’avoue que je ne comprends pas toutes les subtilités, mais en conclusion, je pense pouvoir dire que ma façon préférée de courir, pieds nus, me permet d’apprivoiser même des chaussures traditionnelles à amortie.

Cependant, il y a quelques différences très nettes entre les deux façons de courir, dans mon cas – on devine pourquoi la pratique pieds nus me permet de ne jamais être blessé, malgré le très gros volume de kilomètres parcourus année après année.

Merci David Leurion pour son analyse (verbatim ci-après) et à l’équipe de l‘INP Paris – Yves Lescure (Directeur) Matthias Gouvrion (Etude) et Sebastien Delacroix (Docteur en Biomécanique)

Je mettrai en ligne un lien vers l’étude comparative de Matthias Gouvrion, dès que celle-ci est publiée.

Vidéo foulée marathonien pieds nus

Filmé par Yves Lescure le 10 juin 2015 à l’Institut National de Podologie (Paris)

Analyse de foulée d’un marathonien pieds nus

Données fournies par l’INP – Sebastien Delacroix aux manettes

Analyse de données par David Leurion


 

Page 1 et 2 – Forces au sol

Pieds nus

Déplacement du centre des pressions (analogue au centre de gravité) qui commence par une pression moyenne au niveau du cuboïde (pose un peu trop postérieur).

Ensuite phase rapide d’avancée en avant légèrement en externe de l’axe du pied (2ième rayon). probable un report d’appuis lié à l’hallux valgus.

En chaussures

Attaque talon proprioceptive interne avant de rejoindre une fin de pas assez physio.

Impression qu’on se force à poser le talon en premier.

Le protocole de test stipulait que le coureur pose le talon en premier, chaussé. Mes pieds refusaient catégoriquement de coopérer – mais peut-être que le mouvement capturé, trahie cette instruction ;- ) (Christian)

analyse-leurion-barefooting-01

En gris / à droit : chaussée

analyse-leurion-barefooting-02

Page 3 et 4 haut Paramètres de la foulée 

1 pas égal la pose talon droite à gauche (DàG)
1 enjambée égal de la pose talon droite à droite (DàD)

Explication

equation

Rotation du pied : valeur non viable, trop d’écart type.
Longueur du pas (enjambée) : plus avec chaussure, à corréler avec une baisse de fréquence (hausse de l’amplitude de la foulée)
Largeur du pas : non-significative

Phase d’appui en pourcentage / rapport à l’enjambée donc temps en l’air versus au sol.

Pieds nus : temps au sol en hausse ; temps en l’air en baisse. Corréler avec la fréquence de course et donc prévention des blessures.
Peut-on dire que la pose chaussure anticipe la pose du pied?

Enjambée moins longue pieds nus donc fréquence plus importante.

analyse-leurion-barefooting-03 analyse-leurion-barefooting-04

Page 4 bas Analyse du déplacement du centre des pressions en mm.

Pieds nus le déplacement est peu important car il ne parcours pas totalement le pied.
En chaussure il se déplace 2x plus presque. A corréler avec le temps de contact au sol.

Position antérieur / postérieur et latérale peu fiable.

Maximum gaitline (ligne du déplacement du centre de gravité) correspond à la vitesse de déplacement.
Forcément plus rapide pied chaussé, car la distance du déplacement est plus important et le temps de contact au sol qui est légèrement plus long.

analyse-leurion-barefooting-05

Page 5 Pic de force plus courbe de force (vertical loading rate cf Dr. Liebermann)

Pieds nus / chaussures :
Le pic de force est presque identique avec une pente presque identique (temps de la force maximale).
Donc pas de différences flagrantes; (probablement liées au fait d’une foulée déjà minimaliste)

analyse-leurion-barefooting-06

Page 6 et 7 Caractéristiques propres de la marche / course

Comme il y a une augmentation du temps passé au sol, le pourcentage du transfert du poids de l’arrière à l’avant est plus important en chaussure à gauche et inverse à à droite. Adaptation de la foulée.

Force maximale :

Avec chaussure on appui plus au talon et milieu du pied qu’à l’avant à gauche et en temps de contact au sol, le médiopied (pied nu) est significativement plus important.

analyse-leurion-barefooting-07 analyse-leurion-barefooting-08

Page 8 et 9 lié à l’activité pieds nus vs pieds chaussés

Orteils en pieds chaussées
Plus de l’activité des orteils en fin de pas (accroche au sol)

Avant pied médian (tête du 1er métatarsien)
Activité plus importante pieds chaussées. Et reproductibilité est plus compliqué – perte de proprioception ?

Avant pied interne (2 à 3 ou 4me méta)
Peu de différence

Avant pied latéral (tête 5ième méta)
Perte de l’appui (car plus de pose du pied sur le bord externe)

Mi-pied (Lisfranc / Chopart — voûte)
Augmentation de contrainte de la voûte, et légèrement plus tardif

Talon médian (intérieur talon)
Augmentation contraintes talon interne, modification de la foulée avec chaussure, se force à poser talon)

Talon latéral (extérieur talon)
Idem
Le talon extérieur ne se pose pas plus avec chaussure ou pieds nus.

analyse-leurion-barefooting-09 analyse-leurion-barefooting-11 analyse-leurion-barefooting-10

Page 10 à 12 Temps de contact, force maximale

Pieds chaussées on retrouve une diminution du temps de contact de presque chaque zone.
Le pied déroule plus, donc moins de temps à passer sur chaque zone.
En revanche, souvent un temps plus court mais avec des contraintes plus importantes.

Peu de sollicitation des tissus et structure du pied avec chaussure, surtout orteils.

analyse-leurion-barefooting-12 analyse-leurion-barefooting-14

 

Sources citées

Daniel E. Liebermann de l’Université de Harvard – « Foot strike patterns and collision forces in habitually barefoot versus shod runners »

Laisser un commentaire

EVENEMENTS
Fév
5
dim
2017
9 h 00 min Raid des coteaux d’Issy et Meudon @ Stade Suzanne Lenglen
Raid des coteaux d’Issy et Meudon @ Stade Suzanne Lenglen
Fév 5 @ 9 h 00 min – 12 h 00 min
Raid des coteaux d'Issy et Meudon @ Stade Suzanne Lenglen | Paris | Île-de-France | France
Venez avec moi à la découverte d’endroits insolites, passages uniques dans les coteaux des communes d’Issy-les-Moulineaux et de Meudon. On finira avec une montée de la nouvelle promenade le long de la Seine, magnifique et[...]
Mai
6
sam
2017
9 h 30 min IBRD International Barefoot Runn... @ Parc Suzanne Lenglen (au stade)
IBRD International Barefoot Runn... @ Parc Suzanne Lenglen (au stade)
Mai 6 @ 9 h 30 min – 12 h 00 min
IBRD International Barefoot Runner's Day 2017 @ Parc Suzanne Lenglen (au stade) | Paris | Île-de-France | France
l’IBRD (International Barefoot Running Day) c’est la grande messe annuelle de tous les coureurs pieds nus et en chaussure minimaliste. De plus en plus populaire, cet évènement sera organisé dans plusieurs villes en France, sous[...]
Sep
24
dim
2017
8 h 00 min Paris-Versailles 2017 @ Tour Eiffel
Paris-Versailles 2017 @ Tour Eiffel
Sep 24 @ 8 h 00 min – 12 h 30 min
Paris-Versailles 2017 @ Tour Eiffel | Paris | Île-de-France | France
Vous participez à Paris-Versailles cette année ? Ca alors – moi aussi !  Comme je suis bénévole aux dossards au nom de la collective de bloguers Le Runnosphère, j’ai la chance de partir dans le[...]
Runnosphère - des hommes et des femmes, blogueurs et coureurs
ARCHIVES
Me suivre sur…
StravaStrava