Dernières informations – barefooting/minimalistes en France

Tour des Maréchaux à Paris - 30 septembre ! ? Venez parfaire votre prépa marathon avec nous - on va être nombreux/euses ! ICI

Abonnez-vous vite à la Newsletter qui court pieds nus pour être informé.e.s des prochaines activités et animations !
- 23 mars 2017 - Est-ce une bonne idée de courir pieds nus ? (Article dans le Ouest France par Assia Hamdi)

- 12 août 2016 - Adriana Karembeu et Michel Cymes apprennent la course pieds nus ! Les images et la vidéo de #PECH, "Le Pouvoir incroyable du corps humain" !

- On n'est pas que des cobayes - "Trouver chaussure à son pied"

Articles avec le tag ‘courir sans chaussures’

Sortie pieds nus : 28.38 km 02:26 05:09 Paris

28.38 km 02:26 05:09 min/km

Pour coureurs pieds nus qui aiment les flaques, (tous donc !) cette sortie sous un méga-orage vous aurait plu ! Une moitié de tour de Paris en remontant la Seine jusqu’aux Maréchaux côté est, puis retour par le sud sur les Maréchaux. Ah si – une boucle, comme d’habitude, de l’esplanade de la TGB – Très Grande Bibliothèque François Mitterrand.

L’orage m’a rattrapé juste quand je suis monté sur les Maréchaux, côté extérieur. Après à peine quelques grognements dans le ciel, des sceaux d’eau sont tombé pendant un quart d’heure, assez bien me tremper de la tête aux orteils. Bon je vous dis pas que les flaques étaient très propres – plutôt noire avec de l’écume dessus, à cause de toute la poussière accumulée sur les routes depuis deux semaines sans pluie. Par endroit, Porte D’Ivry notamment, une véritable rivière qui dévalait le trottoir, et les passants calfeutrés sous les porches en attendant que la douche prenne fin. Bien sur, l’immense avantage de courir pieds nus, c’est qu’on n’est nullement importuné par cette humidité – au contraire ! Des flaques tous les trois mètres, des ruisseaux un peu partout, autant de traitements de faveur pour les pieds qui en redemandent. A déconseiller seulement pour grands débutants, qui n’auront pas encore stabilisé leur foulée et renforcé leurs points de contact. Moi, cela ne me gêne pas du tout…

Une sortie rapide (meilleur chrono sur ce parcours je crois) pensé pour préparer Paris-Versailles. Revêtement lisse un peu partout, un peu de bosse (Marchécaux) et sans doute pas assez dur pour les pieds, mais cela fait de bien d’allonger un peu la foulée (tout en gardant l’attaque médio-pied, hein !) pour accélérer. A mon grand age, et vue ma petite stature, je ne pourrai jamais rivaliser avec un bon coureur de fond, mais cela fait du bien de « monter en régime ».

via Christian H. ran: Pour coureurs pieds n… | dailymile.

Evolution du barefooting et de courirpiedsnus.com

Paris-Versailles 2012 pieds nus avec la RunnosphèreRestera au lit qui n’aime pas l’aventure. Juillet 2010, achat (précipité) d’une paire de Vibram FiveFingers pour surmonter des douleurs. Le salut vient d’outre-atlantique. Aux Etats-Unis, barefooting veut dire « courir pieds nus ». Trois ans plus tard, plus de douleurs, je ne portes presque jamais de chaussures de course, et le concept du barefooting n’a plus rien à voir avec la course pieds nus.  Courirpiedsnus.com devra suivre cette évolution.

Lire la suite de cette entrée »

Runnosphère - des hommes et des femmes, blogueurs et coureurs
ARCHIVES
Me suivre sur…