Dernières informations – barefooting/minimalistes en France

Une nouvelle année commence, et je me réjouis de vous retrouver sur plusieurs événements tout au long de l'année ! On ira courir dans les Alpes, et Belgique, même peut-être en Suisse ;-)

Paris : Tour des Maréchaux - Vous avez voté - ce sera le dimanche 26 mars ! Allez vous inscrire tout de suite sur Facebook par exemple, en passant par l'événement - Détails!

Abonnez-vous vite à la Newsletter qui court pieds nus pour être informé.e.s des prochaines activités et animations !

- 12 août 2016 - Adriana Karembeu et Michel Cymes apprennent la course pieds nus ! Les images et la vidéo de #PECH, "Le Pouvoir incroyable du corps humain" !

- On n'est pas que des cobayes - "Trouver chaussure à son pied"

Evolution du barefooting et de courirpiedsnus.com

Paris-Versailles 2012 pieds nus avec la RunnosphèreRestera au lit qui n’aime pas l’aventure. Juillet 2010, achat (précipité) d’une paire de Vibram FiveFingers pour surmonter des douleurs. Le salut vient d’outre-atlantique. Aux Etats-Unis, barefooting veut dire « courir pieds nus ». Trois ans plus tard, plus de douleurs, je ne portes presque jamais de chaussures de course, et le concept du barefooting n’a plus rien à voir avec la course pieds nus.  Courirpiedsnus.com devra suivre cette évolution.

Evolution du barefooting

Bien malin celui qui aurait prédit l’engouement des marques pour un phénomène parti à l’origine d’une (pseudo)chaussure, la Vibram FiveFingers (2005)  et d’un livre « Born to Run » Christopher McDougall (2009).   De tous les temps, des hommes et femmes ont couru pieds nus, mais personne ne s’y intéressait. Les équipementiers jouissaient pendant trois décennies d’une domination de la chaussure amortie, jusqu’au début des années 2000 quand les ventes ont plafonné.

« Barefoot » en anglais veut dire « pieds nus ».  Dans le domaine du sport, le terme  « barefooting » désignait la pratique de sportifs adeptes de ski nautique, pieds nus.  Fondé en mai 2010, l’association américaine Barefoot Runners Society (BRS) a connu un énorme engouement dès son lancement, avant de vivre un conflit douloureux entre les factions pour- et anti-chaussures.  La BRS a su s’adapter à temps pour surfer sur l’immense vague de popularité du mot « barefooting » accaparé par les équipementiers pour vendre leurs produits.    A présent, « barefooting » signifie « course à pied avec chaussure allégée ou pas de chaussure ».  Pour les réfractaires à la course chaussée, « barefooting » rime avec – rien.  Autant dire « courir pieds nus ».

Courir pieds nus, c’est mieux ?

Que disent les scientifiques à travers de leurs études vastes et complètes ?  Mince – il n’y en a pas, ni dans le camp des chaussures à amorti, ni dans le camp des chaussures minimalistes/pieds nus.  Plus précisément, les équipementiers n’ont pas pu prouver que les chaussures amorties blessent moins leurs clients depuis les années 1970. En même temps, les études a grande échelle n’existent pas encore qui valideraient les arguments des courent-sans-chaussures et les (mêmes !)  équipementiers qui vendent désormais des chaussures allégées.  Doublement mince, car la transition vers une course moins chaussée ou pieds nus est très délicate, génératrice de blessures elle aussi.

Réponse courte : un petit pourcentage de coureurs tente le « barefooting » (définition généreuse), nombreux se font mal en phase de transition, le temps que leurs corps assimilent les nouvelles sollicitations. Finalement, pas de miracle, rigueur et patience font toujours recette. Et la science tranchera un jour.  Peut-être.

La fin de de courirpiedsnus.com ?

Fin de l’aventure pour raisons scientifiques ?  Sérieusement ?  Je cours avec les pieds, avec le coeur, avec la possibilité de blessure, en dépit des certitudes et des conventions.  Je ne cours pas pour la science, et – grand intuitif – je n’attends pas la validation de ma pratique pour me faire une idée. Ni la validation de mon entourage, ni de la société.  Le premier s’est habitué, la deuxième s’en fout. De toute évidence, vous aussi, vous avez toujours la foi. Pas très nombreux, mais fidèles.

Par contre, je m’ennuie.

Non pas de courir pieds nus, mais de me répéter, maintenant que j’ai atteint mon objectif principal, le marathon pieds nus.  Vous, lecteurs, vous m’avez accompagné jusqu’à ici, mais avouez – vous aussi – vous avez envie qu’on vous raconte de nouvelles histoires.  Le Tour des Maréchaux, c’était chouette comme défi, par exemple.  Mais essayez donc d’aligner défi après défi, chaque mois…  Dur, hein ?

Grand écart : le président qui court pieds nus

Comment réconcilier mes croyances sportives (très portées sur la course pieds nus) et mon rôle, fédérateur, de président de la BRS France ? D’un côté, j’avance les arguments pour la course sans chaussures en montrant l’exemple (marathons pieds nus) et de l’autre côté, je admets volontiers que bon nombre de coureurs feraient mieux de courir en chaussures légères, avec quelques entraînements pieds nus…  Fais ce que je dis, pas ce je fais ?

Un compromis est-il possible ? Si j’insiste trop sur la course sans chaussures, je risque l’étiquette d’élitisme, et la fuite de coureurs chaussés. Si je m’intéresse trop à la course chaussée, je m’éloigne de mes convictions personnelles, et je me mets à dos les « vrai » barefooteurs…

Plusieurs voix, pas forcément concordantes

Et si on brassait un peu l’équipe, si on laissait la parole à d’autres coureurs, si on laissait s’exprimer parfois des voix moins … conciliantes ? 

Affichons notre scepticisme sur l’apport santé de la chaussure.  Le trail se court-il pieds nus ?  Quid d’une méthode pour courir sur des « truksquipikent ». Parlons de ce qui fait mal : nos reconversions.  Donnons nos avis sur les études qui sortent régulièrement.  Mettons en commun des vidéos, avec commentaires, trouvées au hasard de nos pérégrinations.  Mieux encore – affichons nos propres vidéos !  Décrivons comment faire des chaussures de course avec nos propres mains.

Il y a du boulot, mais vous allez m’aider.  Je me donne quelques semaines pour mettre un peu d’ordre dans mes pensées.  Un premier rédacteur, connu pour son franc-parler, viendra bientôt m’épauler 😉

Ensuite, nous échangerons ensemble pour connaître vos centres d’intérêt, et pour trouver des mains pour rédiger tout ce contenu.  Le site bénéficiera d’une refonte en fonction de sa nouvelle mission.

Merci de votre soutien !

Christian

9 réponses à to “Evolution du barefooting et de courirpiedsnus.com

  • M’est avis qu’en restant proche de vos convictions, vous gagnerez en sincérité, et cela vaut tout les arguments pré-fabriqués pour fédérer le plus grand nombre. Seulement, comme la course pieds nus, on en récolte les bénéfices qu’au prix d’une grande persévérance.

    Le pire, c’est que vous le savez déjà : « Finalement, pas de miracle, rigueur et patience font toujours recette. »

    Un maître mot donc, soyez fidèle à vous-même.

  • C’est vrai que courir pieds nus n’est pas une fin en soi, et qu’une fois qu’on peut faire un marathon ou un trail, on peut faire à peu près n’importe quoi.

    Moi (qui suis parti sur « barefoot à donf », comme toi après avoir lui BTR j’en suis revenu après moulte tendinites et autres blessures ) j’ai une pratique mixte, certaines sorties en VFF, les récups pieds nus, et le reste en chaussures avec faible drop.

    Et j’ai surtout trouvé que ce qui était vraiment intéressant, c’était la biomécanique de la foulée et ça, on en parle assez peu.

    Dans un champ complètement différent, le barefoot walking. Pour le coup, ce n’est pas compliqué de s’y mettre et c’est très bon pour la santé … mais ça reste un ovni social dès qu’on sort de chez soi. L’autre jour je me suis fait mettre dehors d’un supermarché parce que j’étais pieds nus pour faire mes courses !!! (règlement, responsabilité, etc.) bref du BS de compétition.

    Je trouve qu’on pourrait militer sur le fait de pouvoir marcher comme bon nous semble, qu’on fasse ses courses, qu’on aille au resto ou au cinéma. Et méditer sur le fait que notre société est hyperprotectrice des individus sur des sujets totalement insignifiants et nous laisse aller au carton sur d’autres bien plus graves !

  • François Tariel:

    Bonjour,

    et bravo pour votre investissement. J’ai lu un article sur la course pieds nus dans Running puis ai suivi le lien Internet affiché sur la photo. Adepte de la « musculation libre » (sans matériel), pourquoi ne pas essayer la course sans matériel ? J’ai ainsi testé la course pieds nus avant-hier, dans le noir et l’humidité, pendant une heure et sans la moindre séquelle. Un peu chatouilleux sur les cailloux tout de même !

    Bonne continuation.

    • Merci François pour ce témoignage ! Je t’encourage à poursuivre dans cette voie – la course pieds nus (même si la pratique est associée à des chaussures classiques) est bénéfique. Terminer une sortie par du pieds-nus, par exemple. Attention juste à pas en demander trop au début, à tes pieds – ils n’ont pas forcément la résistance mécanique pour répondre à la sollicitation… Progressivité…

      Sportivement,

      Christian

  • Jean:

    J’ai vécu à Issy plusieurs années dans les années 2000 : je marchais tout le temps pieds nus et lorsque j’allais courir un peu, j’étais pieds nus aussi. Je n’ai jamais croisé d’autres va-nu-pieds et je trouve rigolo de voir que la ville en compte maintenant plusieurs convaincus!

    Personnellement, que la course pieds nus soit plus efficace ou non m’importe peu. Il y a de même les adeptes des manchons de contention, ceux des collants en polaire,… Mais si ça moi ça me sert et ça me gratte, pourquoi me forcer à en porter? je resterai en shorts! Et pieds nus 🙂

    • Merci pour tes remarques, Jean.
      A part moi, il y a toujours personne à courir sans chaussures à Issy SAUF une fois par mois pendant les animations barefooting que j’organise à Suzanne Lenglen (qui dépend de Paris, ceci étant…) La ville est idéalement située pour accéder à plein de terrains de jeu pour les courent-pieds-nus – Paris, les forêts domaniales, les parcs urbains… Si tu es toujours en RP, viens courir avec nous ? Prochaines séances en haut de page…

      Sportivement,

      Christian

      • Jean:

        Tu me rassures! 🙂
        J’ai quitté la région, mais si jamais je passe dans le coin à l’occasion je viendrai vous voir. En tout cas bravo pour ces animations, bravo pour ce site très complet et tout autant agréable à lire.

  • « chasser le naturel revient au galop ». j’ai le sentiment que tu t’égares en confondant défi et le choix de courir pied nue …peu de personne sont prêt à faire cette transition pour des raisons multiples mais qui au final se rejoignent comme la peur du ridicule, peur de se faire mal..le conformisme dictée par le code de la société….etc.
    je t’encourage a resté fidèle a ton ressenti et que courir pied nue doit être avant tout un plaisir et non pas un défi permanent d’ou ce « je m’ennuie ».

    moi aussi je commence à courir pied nue tout en restant prudent bien sur. mais quel plaisir… il se passe autre chose. d’ou ma phrase du début.

    Allez bon pied.

  • […] cher. En 2013 nous avons ouvert quelques pages à la publicité, en partenariat avec 5doigts.fr (les explications ici). Nous allons nous pencher sur une chaussure très intéressante proposée par ce site de commerce. […]

Laisser un commentaire

EVENEMENTS
Mar
26
dim
2017
8 h 30 min Sortie « Off  » – Tour des Maréc... @ Les Maréchaux de Paris
Sortie « Off  » – Tour des Maréc... @ Les Maréchaux de Paris
Mar 26 @ 8 h 30 min – 12 h 30 min
Sortie "Off " - Tour des Maréchaux de Paris @ Les Maréchaux de Paris | Paris | Île-de-France | France
Le tour de Paris sur les Maréchaux Le Tour de Paris en « Off » Venez accompagner Christian lors d’une épreuve d’endurance : 33,7 kilomètres, c’est la distance autour de Paris sur les Maréchaux. Les coureurs peuvent affronter[...]
Mai
6
sam
2017
9 h 30 min IBRD International Barefoot Runn... @ Parc Suzanne Lenglen (au stade)
IBRD International Barefoot Runn... @ Parc Suzanne Lenglen (au stade)
Mai 6 @ 9 h 30 min – 12 h 00 min
IBRD International Barefoot Runner's Day 2017 @ Parc Suzanne Lenglen (au stade) | Paris | Île-de-France | France
l’IBRD (International Barefoot Running Day) c’est la grande messe annuelle de tous les coureurs pieds nus et en chaussure minimaliste. De plus en plus populaire, cet évènement sera organisé dans plusieurs villes en France, sous[...]
Juin
4
dim
2017
Journée entière RBFB – Rencontre Franco-Belge 2017 @ Belgique - TBD
RBFB – Rencontre Franco-Belge 2017 @ Belgique - TBD
Juin 4 – Juin 5 Journée entière
RBFB - Rencontre Franco-Belge 2017 @ Belgique - TBD
  Scoop ! Nous avons choisi la date et la course de la deuxième Rencontre Barefooteur Franco-Belge, qui aura lieu à Namur le dimanche et lundi, 04-05 juin 2017 ! Voici la course du lundi,[...]
Sep
24
dim
2017
8 h 00 min Paris-Versailles 2017 @ Tour Eiffel
Paris-Versailles 2017 @ Tour Eiffel
Sep 24 @ 8 h 00 min – 12 h 30 min
Paris-Versailles 2017 @ Tour Eiffel | Paris | Île-de-France | France
Vous participez à Paris-Versailles cette année ? Ca alors – moi aussi !  Comme je suis bénévole aux dossards au nom de la collective de bloguers Le Runnosphère, j’ai la chance de partir dans le[...]
Runnosphère - des hommes et des femmes, blogueurs et coureurs
ARCHIVES
Me suivre sur…