Dernières informations – barefooting/minimalistes en France

Pause hivernale pour les animations pieds nus sur piste à Issy-les-Moulineaux MAIS nous montons d'autres animations adaptées pour la saison, avec quelques surprises - détails à venir !

- On n'est pas que des cobayes - "Trouver chaussure à son pied"

Témoignage – Basman, encore des blessures – help !

 

Témoignage Basman

Témoignage Basman

Pseudo : basman
Age : 37
Durée de conversion : 18 mois
Ville : Baden
Code postale : 56870
Pays : France

En bref (4 à 5 phrases pour te décrire)

Coureur plein de rêves sportifs!


Quel est ton parcours sportif ?

10 ans de foot, 5 ans de pause, 1 an de triathlon, 5 ans de pause, 8 ans de course a pied!

Pourquoi cours-tu ?

J’adore les sensations physiques, la sensation de liberté, découvrir des paysages, le droit de bien manger en revenant, ça me rend heureux!

Qu’est-ce qui t’a convaincu de courir pied nu, ou avec des chaussures minimalistes ?

Marre des semelles orthopédiques, des sensations d’être limité en progression et des sensations du courir pas naturel!

Comment s’est passée la transition vers la course pieds nus ou en chaussure minimaliste ?

Mal. Je suis à ma 3ième TOFP (Top of Foot Pain – douleur sur le haut du pied ndlr) et une petite déprime a la 2ième!

Combien de temps pour effectuer la transition ?

18 mois et c est pas fini.

Comment faut-il s’entraîner pour habituer ses pieds ?

Je ne sais plus, j ai suivi le programme du livre et j’ai marché le plus possible pied nu en étant à l’écoute de mes pieds mais ça fonctionne pas!

Sur quels revêtements cours-tu ?

Chemin et route.

Pratique quotidienne : quel(s) type(s) de revêtement ; durée habituelle et fréquence des sorties ?

Avant la transition, 1h30 6 fois par semaine.

Avec quelle(s) chaussure(s) minimaliste(s) cours tu (pieds nus étant bien sûr accepté) durant ta période de transition et après ?

Vibram FiveFinger Spyridon.

Quelles blessures, avant/après la transition ?

Avant partout des pieds aux hanches; pendant TOFP.

Quel regard porte ton entourage sur ta pratique ?

J’étais déjà un original, je reste dans la continuité !

Quels sites, quels coureurs t’ont aidé dans ta reconversion ?

Tous les sites en français sur le minimalisme.

Quelques astuces pour d’autres coureurs ?

Patience, pas de compet! Et moi aussi je veux des conseils pour pas perdre espoir!

Combien de coureurs minimalistes/pieds nus dans ton entourage ?

Aucun

Quels objectifs (courses/distances/etc.) ?

Diagonales des fous, Raid du golfe…

Relate-nous deux ou trois remarques rigolotes ou moqueuses entendues lors de tes dernières sorties PN

– Tu cours avec des gants!
– Ça doit faire mal, tu n as pas d amorti!

Ajoutez votre témoignage !

Pour voir d’autres témoignages : Catégorie « Témoignages ».

Pour déposer votre témoignage : formulaire « Témoignages ».

20 réponses à to “Témoignage – Basman, encore des blessures – help !”

  • Alors je te rassure, moi ça va faire 3 ans que j’ m’y suis mise et pas encore réussi à courir 100% minimaliste… Environ tous les 6 mois j’ai une nouvelle petite blessure au pied, alternance entre le gauche et le droit ;)
    Par contre les muscles de mes pieds se sont bien développés.
    Alors je persévère ! Là je soigne une talonnade au pied droit, je ne cours plus mais marche encore un peu pieds nus.

    Bon courage !

    • Salut Sydoky ! Oui, la phase de transition peut être long, parfois des changements de pratique – même subtiles – peuvent déclencher des problèmes. Moi c’était les trottoirs en biais qui m’ont provoqué des douleurs à un genou à un moment où je commençait à dépasser régulièrement la distance semi, il y a quelques années…

  • Hello Basman,

    Allez, courage !!
    Quelles étaient tes séances avant que tu te blesses ? (je parle de pendant ta transition avec les Five Fingers) ? durée, allures ?

    Idem que toi, j’ai eu au début un TOFP qui n’a duré que 2 semaines puis plus tard une fracture de fatigue (2-3 mois d’arrêt).

    J’ai suivi un des programmes « fractionnés » post-blessure de la clinique du coureur (http://www.lacliniqueducoureur.com/fr/informations-coureurs/outils-pour-coureurs.php) pour reprendre et depuis, je n’ai plus aucun problème ;)

  • chrystelle:

    C’est toujours frustrant, quand on a gouté à la sensation de courrir « minimaliste », de devoir stopper pour cause de blessure.
    Pour ma part, cela fait 14 mois que je cours en Spyridon, j’ai commencé en sautant les étapes et forcément blessure et arrêt. Depuis, je suis très à l’écoute de mes pieds et ne reste plus focalisé à l’idée de ne courir qu’en ffv. Dès la moindre douleur, je repasse en chaussures classiques, le temps que cela passe.
    C’est la solution que j’ai trouvé pour mes problèmes. C’est peu plaisant de remettre des ‘sabots’ mais je continue ainsi à gambader :)

    • Merci pour le témoignage Chrystelle !

      Panacher avec les anciennes chaussures est parfois la seule façon de passer un mauvais moment. En générale, je le conseille plutôt pour le début d’une reconversion – faire la sortie en amortie, puis terminer quelques minutes PN ou en minimaliste.

      J’ai rarement recouru avec mes vieilles NB, seulement à des fins de démonstration lors de mes animations. Courir avec des « enclumes » est frustrant, car non seulement on perd tout d’un coup ses appuis, on sent très nettement le poids des chaussures, peut-être pour la première fois (c’était mon cas) …

  • Ah oui, et comme le suggère Yo Gran Sonido sur Facebook, le TOFP est souvent dû à un laçage trop serré. J’ai essayé ce 4ème type de laçage pendant un temps après mon TOFP: http://tricitynewbalance.wordpress.com/2010/08/18/lacing-tips/

    Ca fonctionnait bien.

    De ton côté, peut-être moins serrer ton scratch ou lacet de Spyridon ?

  • Barefoot Gégé:

    Pour ce qui est de tes blessures à répétition, c’est dommage de ne pas avoir sur ta pratique quotidienne; revêtement, durée et fréquence des sorties… tu parles d’avant ta transition mais peut être ces blessures sont-elles dues au kilométrage trop important, à vouloir faire trop, trop vite vu ton passé de coureur… car ce genre de blessures vient souvent d’un sur-entrainement.

    A voir

    • Salut Gégé,

      Je pense que c’est un cas classique de TMTS (Too Much, Too Soon) (Trop, trop tôt). Basman m’a fourni d’autres éléments à l’instant – ça va nettement mieux. Je l’ai encouragé à fournir quelques précisions ici-même, pour pouvoir véritablement porter un jugement.

  • frederic seguy:

    la transition ne se fait pas de la même façon pour tous le monde il faut être patient et têtu moi en trois ans je me suis fait une tendinite d’Achile , une fracture de fatigue du pied droit et une grosse douleur pendant deux mois cheville gauche ,mais par contre quand je cours je n’ai plus jamais mal aux genoux (faiblesse chez moi) ni au dos , j’en suis dans ma quatrième année et je cours presque tous le temps pieds nus , route ou trail , environ entre 8 a 15 km par sortie ,garde espoir et continue a marcher pieds nus ,c’est important mais par contre évite de te fixer des objectifs de courses tant que tous ne fonctionne pas bien ,tu risque d’aller de déceptions en déceptions , j’en ai annulé quelques unes en trois ans et a chaque foi ça fait mal au ventre !!

    • Exactement Frédéric !

      Les deux ennemis du barefooteur apprenti, ce sont 1) l’impatience et 2) le souvenir des habitudes. Typiquement il/elle se fixe d’office le but de courir « comme avant » (vitesse/durée/N° sorties) et – dès qu’il/elle n’a plus mal au bout de quelques semaines/mois – c’est la blessure assurée, signe que son organisme n’en peut plus d’être sur-sollicité.

      C’est pourquoi un coureur inexpérimenté s’en sort souvent mieux qu’un coureur aguerri, lors de ce passage critique d’un changement radical de sa pratique.

  • Je ne vois pas bien comment donner des conseils à quelqu’un qu’on ne connait pas et dont on ne sait pas comment il court.

    Il y a deux possibles raisons aux problèmes mentionnés.
    D’abord une transition bâclée qui n’a pas durée 18 mois mais qui sur 18 mois a été ponctuée de séances à fond et d’arrêts pour cause de blessures.
    Ensuite, un problème postural qui doit être rectifié par un ostéo sérieux.
    Peut-être même qu’il s’agit des deux possibilités conjuguées.

    On ne peut pas avoir 3 TOFP si on s’entraîne correctement. Ce sont des blessures de sur-entraînement sur des pieds pas assez musclés.

    Je pensais que cette rubrique de témoignages était sensée donner la parole à des gens qui courent sans problème, pas à des gens qui visiblement font n’importe quoi et donnent une mauvaise image du minimalisme et de la course pieds nus.

    • Salut Karuiashi,

      Surprenant, que je laisse témoigner qqn qui a raté (du moins pour l’instant) sa conversion, hein ?

      Deux raisons : 1) ne montrer QUE des succès laisserait croire que c’est facile de changer ses habitudes, surtout pour des coureurs expérimentés; 2) En l’absence d’un forum, c’est le meilleur endroit d’échanger sur les problèmes que des coureurs peuvent rencontrer. La page restera bien visible dans les moteurs de recherche, en plus…

      Basman viendra – je l’espère – nous fournir quelques éléments de plus. Sur-entraînement, à mon avis, oui. Il m’a déjà promis de refaire un témoignage bientôt, car ça va nettement mieux. Je ferai bien sur le lien entre les deux témoignages.

      Tout le monde n’a pas réussi facilement à courir pieds nus / minimaliste, contrairement à toi et moi. Nous devons donc fournir un maximum d’informations, rester transparent sur nos succès et nos pépins, et garder un esprit aussi ouvert que possible vis à vis des pratiques des autres. Les bêtises des autres sont très instructives, je trouve – c’est même ça qui nous rapproche ;-)

  • Lloc:

    Mdr! J’vois qu’il est toujours aussi aimable et donneur de leçons Kamachin.

  • Basman:

    Salut à tous,
    Je pense avoir trouvé mon erreur: je ne voulais pas poser le talon et donc dès que j’atteignais 40 min (après une lente progression de 2/3 mois exactement comme le livre la préconise)), je me blessais!
    Je suis rendu à 50 min et je n’ai aucune douleur à l’avant du pied( mon tendon d’achille est douloureux mais ça va passer)!
    J’espere que mon témoignage servira!
    Je reviendrais vers vous lorsque ma transition sera terminé (j’y crois maintenant!!!).

  • Sergio:

    Salut :)

    Alors il n’y a pas de miracle quand on talonne….on va se blesser…. sortie courte et le plus a plat possible.. genre, 2 ou 3 kilo max pendant 1 mois et tu augmentes petit a petit.
    Tu stop dès que tu sents la moindre douleur..
    Ah oui, si tu courais a 12km/h, passe a 9 ou 10km/h car il faut aussi apprendre a raccourcir ta foulé :)
    Dommage que tu habites loin car Christian nous rabâche cela le dimanche a paris ;)
    Bien a toi et courage

  • Très beau témoignage, une personne engagé et courageuse ! Bon courage !

  • Nixul:

    Salut Bassman, je ne puis te donner de conseil étant moi-même encore en phase de transition. J’espère seulement que tu continue de prendre du plaisir dans ta pratique. Sois prudent et patient et ta pratique en sera démultipliée.
    Schuss
    Nixul

  • Sly:

    salut,
    je propose
    – la lecture du livre de KB Saxton, pour bien comprendre la philosophie de la course pieds nus. (c’est de l’anglais hyper-basique, il ne faut pas avor peur)
    – la course sans chaussure, pour bien comprendre la philosophie, la technique, l’idée de progressivité, etc, etc, etc.

    rien de remplacera jamais la course pied nu. passer de chaussures « classiques » à chaussures « minimaliste » est la pire erreur qui puisse être faite (je l’ai faite également). les pieds nus au contact du sol te feront comprendre petit à petit ce que signifient progressivité, précision, délicatesse, relaxation, tout autant de mots que l’on ne peut pas réellement entrevoir avec des chaussures. une fois que tout ça sera intégré, à ce moment là seulement, pourquoi pas, revenir aux minimalistes. mais la transition doit impérativement passer par le pied nu, elle évite tous ces problèmes dont tout le monde parle ici.

  • Basman:

    Je pensais pas vous redonner des nouvelles si rapidement mais les voici:
    Comme je suis Breton en bord de mer, je pars en vacances à la montagne. Arrivé mercredi après-midi, jeudi matin malgré la pluie et le brouillard, je veux pas rester enfermé et donc décide de mettre mes Spyridons pour aller marcher 1h ds les hauteurs. Marcher et pas courir, car tendons douloureux et ma séance course (50 min) prévue seulement dimanche (1 fois par semaine). Sauf que montagne + pluie + spyridon = glissade sur une grosse pierre=fracture du petit orteil pied gauche!
    Retour en Bretagne 24H après être arrivé et verdict des urgences 8 semaines sans sport!
    Pour être ultra positif, je dirais que mes tendons d’Achille vont avoir le remps de se reposer…

Laisser un commentaire

EVENEMENTS
oct
11
dim
2015
all-day Trail du Massif des Brasses 2015 @ Place de la Mairie
Trail du Massif des Brasses 2015 @ Place de la Mairie
oct 11 all-day
Trail du Massif des Brasses 2015 @ Place de la Mairie | Onnion | Rhone-Alpes | France
- 9h00 : Départ du Trail du Massif des Brasses 30KM- Place de la Mairie- 9h30 : Départ du Trail de La Pointe 15KM – Place de la Mairie- 14h00 : Départ du P’tit Tour du Risse - Place de la Mairie- 16h00 : Remises des[...]

View Calendar

Runnosphère - des hommes et des femmes, blogueurs et coureurs
ARCHIVES